Communiqué 08 mai 2021

10 Mai, 2021
Provenance: FSSPX Spirituality

Une ingérence non justifiée

Après avoir accordé l’effet suspensif au recours porté contre l’interdiction du culte à Genève en novembre 2020, la chambre constitutionnelle du canton de Genève a rendu son arrêt sur le fond en date du 6 mai 2021. Elle annule définitivement cette interdiction qualifiée « d’ingérence non justifiée » du Conseil d’Etat, ce que nous saluons avec gratitude.

C'est une décision qui rend justice à la messe contre une décision politique arbitraire et irrespectueuse des droits fondamentaux des catholiques à leur pratique dominicale.

Seules des décisions respectueuses de la vie religieuse pourront apporter des solutions justes et dignes aux crises que nous traversons.

Conscients des difficultés que pose la gestion de la situation sanitaire, la communauté de l’oratoire Saint-Joseph assure respectueusement les autorités cantonales de ses prières.

Abbé Jean de Loÿe